Protéger sa famille chez le notaire

Il n’est pas rare de remarquer qu’après le décès d’un parent, et plus particulièrement après la gestion de sa succession, certaines familles courent à leur perte. Elles se brisent et plus rien ne va. Cela est dû, soit au non-respect du testament du défunt ou à une mauvaise gestion de sa succession. Il est donc important d’assurer la protection de sa famille chez le notaire.

La succession

La succession ou encore le patrimoine successoral, est l’ensemble des biens, des actions et des droits appartenant à un défunt à la date de son décès, et revenant aux personnes appelées héritiers. C’est aussi le mécanisme juridique, par lequel s’opère le transfert de ces droits et patrimoine du défunt aux héritiers.

Un testament est un document rédigé par une personne appelée testateur, pour désigner les bénéficiaires de ses biens et leur répartition. La rédaction de ce document facilite grandement la gestion de la succession chez le notaire . Bien que ce ne soit pas une obligation de faire appel à un notaire pour son testament, il est vivement recommandé de le faire, car s’il est réalisé devant un notaire, celui-ci veillera à ce qu’il respecte la loi vis-à-vis des héritiers réservataires ; ce qui évitera grandement les problèmes dans la famille. Cependant, si le défunt a rédigé ou fait rédiger un testament, le règlement de la succession par un notaire devient obligatoire.

Les responsabilités du notaire dans le règlement d’une succession

Un notaire est la personne idéale, à qui on peut confier la charge de la gestion de sa succession. Il possède les qualités et les compétences en la matière. Il s’assure du respect de la loi en matière de succession, ainsi que le respect de la dernière volonté du défunt.

Guider le liquidateur

La gestion d’une succession, est un exercice compliqué. Autrefois appelé exécuteur testamentaire, le liquidateur n’a pas toujours les compétences pour s’acquitter de ses obligations : paiement des dettes, constitution des inventaires, le partage des biens, et bien plus encore ; ce qui expose les membres de la famille et crée des discordes. Le notaire dans ce cas, représente le guide idéal. Il est expérimenté et a les compétences requises, pour mener à bien cette gestion. Il évite aux héritiers, de subir un préjudice et au liquidateur d’encourir sa responsabilité.

Éviter aux héritiers de payer personnellement, les dettes de la succession

Dans le cas où la succession est déficitaire, c’est-à-dire lorsque la valeur des biens (les actifs) est inférieure au montant des dettes (les passifs), l’expertise du notaire permet aux héritiers, de ne pas être personnellement tenus de payer de leurs poches, les dettes du défunt ; ce qui est plus rassurant pour la famille !